Diagnostic ressources_Photo couverture

Diagnostic ressources

D’abord, le diagnostic ressources est la première étape à toute démarche d’économie circulaire sur un bâtiment existant. Il consiste à changer de regard en pensant « ressources » au lieu de penser « déchets ». Le diagnostic ressources est une étude quantitative et qualitative des matériaux pour déterminer le potentiel de réemploi sur un projet. Plus le diagnostic ressources intervient en amont et plus le réemploi des matériaux sera bénéfique au projet.

Il s’adresse à tous les publics :

En phase programme & faisabilité, le diagnostic ressources s’adresse aux :

  • Foncières
  • Maîtres d’ouvrage public ou privé
  • Aménageurs

En phase diagnostics & études, il s’adresse aux :

  • Équipes de maîtrise d’œuvre

En phase travaux, il s’adresse aux :

  • Entreprises de curage et déconstruction, afin de valoriser les matériaux du site

En phase amont d’une déconstruction ou d’une rénovation, lors du diagnostic, nous analysons tous les éléments constitutifs du bâtiment existant (structure, enveloppe, second-œuvre, équipements techniques, aménagements extérieurs) afin de déterminer le potentiel de réemploi des matériaux identifiés, in situ et/ou ex situ.

En effet, le réemploi des matériaux de construction permet de participer fortement à la réduction de l’impact environnemental du projet (carbone, déchets, ressources…). Il s’inscrit ainsi, dans une logique d’économie circulaire valorisant ce qui était auparavant considéré comme un poste de coûts.

La pré-visite de site

Objectif : évaluation du potentiel

Audit du Grand Palais à Paris

Pour commencer, en amont du lancement d’une telle mission, nous effectuons une première visite nous permettant d’évaluer rapidement la qualité du gisement et les opportunités de réemploi. Si le diagnostic ressources s’avère pertinent, une analyse des documents du projet nous permet de préciser le périmètre et de dimensionner notre intervention.(exemples de documents analysés : diagnostic pollution, plans existants, plans futurs, etc.)

Nous intervenons sur tous les types d’ouvrages, en France métropolitaine : bâtiments publics, immeubles de bureaux, entrepôts, immeubles résidentiels, commerces, établissements de santé…

La visite de diagnostic

Ensuite, une fois la mission validée, nous effectuons le diagnostic afin de qualifier et quantifier les gisements que nous identifions comme réemployables et réutilisables. Ce peut être par exemple :

  • Matériaux, équipements et produits récents ayant conservés leurs qualités esthétiques et techniques.
  • Les éléments patrimoniaux, dont la valeur économique est éprouvée.
  • Matériaux courants ou standardsqui présentent des débouchés à la revente, au don, au réemploi sur site ou à la réutilisation.

Le diagnostic ressources est une étape fondamentale avant toute opération de déconstruction ou de rénovation. C’est une démarche simple et rapide, qui vous permet de rendre compte du potentiel technique, architectural ou économique des matériaux et composants de l’ouvrage existant. Le diagnostic ressources apporte toutes les clés pour un arbitrage éclairé de la valorisation des matériaux :

  • L’estimation du coût de dépose des matériaux.
  • Leur prix potentiel de revente sur le marché du réemploi.
  • Les impacts évités en matière de déchets et de carbone en réemployant chacun des matériaux.
  • Les préconisations techniques de dépose et de remise en œuvre.
Assemblage photos Bâtiment 201
Avant/Pendant/Après des briques réemployées pour le Bâtiment 201 à Aubervilliers

Quelles suites après un diagnostic ressources ?

Un diagnostic ressources permet d’orienter vers les bonnes filières de valorisation chacun des matériaux :

  • Les matériaux identifiés comme réemployables et réutilisables in-situ seront à étudier ensuite avec l’ensemble de l’équipe de conception pour une intégration sur le futur projet.
  • Les matériaux qui ne seront pas réemployés ou réutilisés in situ pourront être mis en ligne sur notre plateforme digitale. Cela permet de leur trouver des preneurs parmi d’autre MOA, ou des entreprises générales, artisans, associations… Tout en respectant la règlementation en terme de traçabilité. Nous proposons également une évaluation des impacts carbone évités ainsi qu’une estimation des coûts logistiques.
  • Les matériaux non réutilisables ou réemployables seront orientés vers les meilleurs filières locales de valorisation matière.

Réalisé en phase programme, le diagnostic permettra de fixer les objectifs de valorisation imposés à l’ensemble des acteurs sur la suite du projet.

Réalisé en phase études, il permettra d’intégrer les matériaux identifiés dans le projet futur. Il permettra aussi d’imposer dans les marchés de travaux la dépose sélective de ces matériaux en vue de leur réemploi et réutilisation.

Le diagnostic Produit – Matériaux – Déchets

Le maître d’ouvrage a l’obligation de faire réaliser un diagnostic déchets règlementaire. Il s’agit de la réalisation du diagnostic portant sur la gestion des déchets des bâtiments conformément au décret n°2011-610 du 31 mai 2011 complété par l’arrêté du 19 décembre 2011. Suite à la promulgation de la loi AGEC, il est prévu que la loi évolue très prochainement vers un diagnostic produit-matériaux-déchets (PMD) afin de prendre en compte le volet réemploi et réutilisation. Ce diagnostic sera étendu aux rénovations dont le coût de réhabilitation sera supérieur à 25% de la valeur vénale du bien.

A la demande du client, Cycle Up peut intégrer la partie déchets à son diagnostic ressources initial afin d’anticiper les obligations réglementaires. À la suite de ce diagnostic PMD nous aurons alors une vision d’ensemble de la production totale de produits, matériaux et déchets issus du curage ou de la déconstruction, ce qui nous permettra de développer une stratégie réemploi et valorisation en cohérence.



Dans l’ensemble, quelle que soit la solution choisie, réemploi et/ou réutilisation in situ ou ex situ, tous les matériaux peuvent donc être mis en ligne sur notre plateforme.

Cela permet également d’assurer leur traçabilité, leur garantie pendant 2 ans, une évaluation CO2 ainsi qu’une estimation des coûts logistiques.

Réaliser un diagnostic ressources, c’est enfin connaître le potentiel de réemploi des matériaux issus de vos chantiers de déconstruction et/ou réhabilitation.

Pour conclure, c’est aussi leur donner une seconde vie.

Service client

L’équipe Cycle Up est à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et accompagner vos projets à chaque étape.

N’hésitez pas à nous contacter au 01.88.40.46.32
ou par mail à l’adresse suivante :