Retour d’expérience de PERIAL Asset Management sur une mission de réemploi

Articles et actualités News Rédigé par : Coline Blaison 18 janvier 2021

La maîtrise d’ouvrage PERIAL Asset Management a souhaité remettre en état des bureaux situés à Boulogne Billancourt. L’objectif était de minimiser l’impact environnemental de cette rénovation et notamment de réduire la production de déchets en visant le réemploi ex-situ des matériaux issus du curage. Cycle Up a été missionné par PERIAL Asset Management afin de réaliser un diagnostic des ressources disponibles sur le site et leur commercialisation sur cycle-up.fr

Nous avons interrogé Anne-Claire Barberi, Responsable RSE & Innovation au sein de l’entreprise PERIAL Asset Management et Camille DESILLE coordinatrice réemploi chez Cycle Up.

Pour commencer, Camille, quels ont été les différents intervenants sur ce projet et quel rôle avaient-ils ? En quoi cette mission de 7 mois a-t-elle consisté ?

La maîtrise d’œuvre sur ce projet est COMODIS et l’entreprise de curage DCT. En tant qu’AMO Réemploi, Cycle Up était en lien avec l’ensemble de ces acteurs.

Le diagnostic ressources a eu lieu en février 2020la commercialisation des matériaux s’est faite de mars à juin. Elle s’est prolongée jusqu’en septembre pour certains d’entre eux peu encombrants et stockés in situ. 

Ce diagnostic a permis d’identifier les typologies de matériaux réemployables, de rédiger les clauses spécifiques à la dépose sélective du CCTP de consultation de l’entreprise de curage, d’établir un DPGF en conséquence et enfin, d’organiser la dépose.

La commercialisation des matériaux s’est effectuée en deux phases :

  1. 34 annonces de produits ont été mises en ligne sur cycle-up.fr, mais compte tenu de l’activité réduite pendant cette période de crise sanitaire, peu de matériaux ont été vendus.
  2. La MOA a donc autorisé le prolongement de certaines annonces, ce qui a permis des achats supplémentaires. Des campagnes publicitaires ont également été effectuées auprès des clients Cycle Up. Au total 28 éléments ont pu être réemployés.  

Anne-Claire, en tant que maîtrise d’ouvrage, quelle importance environnementale PERIAL Asset Management donne-t-elle à ses projets ?

Chez PERIAL Asset Management, nous sommes convaincus que le secteur de l’immobilier est au cœur d’enjeux majeurs sur lesquels il a un rôle clé à jouer. C’est pourquoi nous sommes engagés depuis de nombreuses années en matière de sobriété énergétique, notamment depuis la création de la SCPI PFO2 qui fixe des objectifs de réduction des consommations d’énergie et d’eau pour chaque actif (8 ans après l’acquisition : objectif de réduire de 40% la consommation d’énergie primaire et de 30% la consommation d’eau, ou l’atteinte de seuils). Plus récemment, nous avons publié notre programme RSE PERIAL Positive 2030 visant à impacter positivement le climat, la communauté et le territoire. Ce programme vise à décliner des objectifs précis sur 12 thématiques à horizon 2030. Les actifs immobiliers des fonds gérés par PERIAL Asset Management sont donc engagés sur un plan de progression ambitieux.

Camille, quels sont les chiffres clés de cette opération ?

Nous nous appuyons sur deux indicateurs afin de juger de l’impact environnemental positif des actions menées sur ce projet :  

  • Masse totale estimée de déchets détournés d’une mise en décharge,
  • Quantité d’émissions de carbone évité estimée, non émises dans l’atmosphère (étapes évitées par rapport à un matériau neuf : production/fabrication et traitement en fin de vie).

Anne-Claire, quel est votre bilan de cette opération de diagnostic ressources ?

L’opération que nous avons réalisée avec Cycle Up illustre notre stratégie de « test & learn » que nous déployons sur le parc immobilier des fonds que nous gérons. Sur la base des thématiques que nous avons identifiées dans notre programme PERIAL Positive 2030, nous testons des solutions et méthodologies innovantes que nous industrialisons ensuite à l’échelle du patrimoine pour en démultiplier les impacts. Cette opération nous a permis de nous poser un certain nombre de questions nécessaires dans le but de systématiser ce type d’approche. Cette intervention est également un moyen de sensibiliser à la fois nos fournisseurs mais également nos collaborateurs.

Merci à Anne-Claire et Camille pour leurs réponses et retours d’expérience sur ce premier projet mené avec PERIAL Asset Management !

Articles similaires
Offre d'emploi
28 janvier 2021
Offre de stage : assistant(e) à la maîtrise d’ouvrage Réemploi

Présentation de la société Cycle Up est une jeune société et plateforme numérique de vente de matériaux de construction issus du réemploi pour le bâtiment et l’immobilier. Tournée sur l’économie circulaire, elle a pour objectifs de développer le remploi des matériaux de construction, à travers : La mise en relation des vendeurs et des acheteurs, mais…

Blog post - Massification du réemploi
18 décembre 2020
Le réemploi, une pratique à massifier

Les acteurs de la construction sont de plus en plus nombreux à se montrer concernés par la question du réemploi et de la réutilisation dans le domaine du bâtiment. Cette pratique vient répondre à de nombreuses attentes. Cependant sa méthode d’intégration sur chantiers reste encore floue pour certains.

Article certifications et labels
26 novembre 2020
Certifications et labels environnementaux

Les différences entre certifications et labels. Faisons le point sur leurs objectifs concernant le réemploi des matériaux de construction.