Saint-Denis x AREP x SNCF

Un projet expérimental

La maîtrise d’ouvrage SNCF et son maître d’œuvre l’AREP ont souhaité mettre en œuvre l’accès provisoire de la gare de Saint-Denis (93) en minimisant son impact environnemental grâce à l’utilisation de matériaux issus du réemploi.

Afin de rassembler les compétences de bureau d’études réemploi et d’un déconstructeur qui assurera aussi la mise en œuvre des solutions, Cycle Up, en groupement avec DOYERE a été missionné pour réaliser pour l’AREP et la SNCF la mise en œuvre du réemploi.

Les objectifs étaient de valoriser à l’extérieur les matériaux issus de la déconstruction et de mettre en œuvre des matériaux de réemploi.

Les missions de Cycle Up

Cycle Up a commencé par réaliser un inventaire des matériaux à réemployer. Ces éléments ont été mis en ligne sur cycle-up.fr pour être donnés par DOYERE.  

Sur la base de la conception de l’AREP, Cycle Up a recherché les matériaux répondant aux besoins de l’aménagement temporaire : des rideaux métalliques à utiliser en palissades. Cycle Up et DOYERE ont aussi proposé à l’AREP plusieurs solutions de mise en œuvre de matériaux de réemploi. Comme la fabrication de gabions avec des gravats issus de la déconstruction du pavillon voyageur ou encore l’utilisation des portes palières en bois pour les palissades. DOYERE a pu réaliser un test de mise en œuvre de ces éléments très concluant (cf. photos ci-dessous). Toutefois ces solutions n’ont pas été retenues par la SNCF car ces éléments n’ont pas trouvé leur place dans cet aménagement.

Cycle Up - Projet Saint-Denis/SNCF

Cycle Up est heureux d’avoir pu accompagner l’AREP et la SNCF sur l’intégration du réemploi à l’accès provisoire de la gare de Saint-Denis. Cette démarche a toute sa pertinence dans le cadre d’un aménagement temporaire de 3 ans, où il est évident que la mise en œuvre de matériaux neufs serait un non-sens environnemental. Cela fait aussi écho à L’article L.228-4 du code de l’environnement, qui impose désormais aux acheteurs publics de veiller au recours à des matériaux de réemploi lors des opérations de construction et de rénovation. Nous félicitons l’AREP et la SNCF de s’être engagés dans cette démarche expérimentale ayant pour but de tester le réemploi en s’entourant d’acteurs spécialisés, autour d’un projet temporaire et donc idéalement propice à cette expérimentation.

Articles similaires
Blog - Interview IFFEN
25 mars 2021
Retour d’expérience d’un projet de réaménagement de salles de classe par l’IFFEN

En Octobre 2018 l’IFFEN, Institut Français de Formation en Energétique, a fait appel à nos services, dans le but de trouver des matériaux de réemploi pouvant répondre à leurs besoins.

Interview Zero Waste France
7 septembre 2020
Créer un lieu unique grâce au réemploi – Zéro Waste France & La Maison du Zéro Déchets nous racontent

Pauline Debrabandere, Responsable du Programme Territoires Zero Waste chez Zero Waste France nous livre son retour d’expérience sur l’aménagement de la nouvelle Maison du Zéro Déchet en un lieu conçu grâce à des matériaux issus du réemploi.

Blog post - News #6
21 juillet 2020
Concevoir avec des matériaux de réemploi

A la demande de la maîtrise d’ouvrage, en visant une certification environnementale ou simplement pour une image « green » d’un projet, le réemploi vient répondre à de nombreuses attentes.