Que peut-on faire d’un surplus de chantier ?

Bonnes pratiques Rédigé par : Coline Blaison 7 avril 2020

Et si vous achetiez des matériaux de seconde main pour vos travaux ? Non seulement c’est moins cher à l’achat, mais cela permet également d’avoir une démarche plus écologique. Qui dit seconde main ne dit pas forcément vieux et usé ! Vous pouvez trouver des matériaux et produits en très bon état, voire neufs quand il s’agit de surplus de commande.

Revenons donc sur les différentes typologies de déchets en chantier dans le cas d’une construction ou rénovation. Il en existe deux : les surplus de chantier et les erreurs de commandes. 

  • Surplus de chantier : Lors de projets de chantier, les entreprises commandent généralement plus de matériaux que nécessaire afin d’éviter une pénurie au moment de la conception. Il reste donc très souvent des surplus de matériaux ou des chutes qui finissent par être jeté(e)s. Sur Cycle Up vous pouvez revendre ces surplus. Nous vous aidons à trouver un espace de stockage pour y conserver temporairement les matériaux et ainsi les protéger des intempéries et du vol. Suite à quoi pouvez mettre en ligne ces produits qui seront alors disponibles à la vente sur notre Marketplace. L’intérêt d’un surplus de chantier est que ces matériaux étant neufs, ils n’ont donc jamais été mis en œuvre et nous disposons de leurs fiches techniques. Il sera par conséquent plus facile de trouver de futurs preneurs.
  • Erreurs de commandes : L’erreur étant humaine il arrive que les commandent en matériaux ne correspondant finalement pas aux besoins du chantier ou aux attentes du client, mauvaises dimensions, pas le coloris imaginé… Le processus des erreurs de commande est le même que celui des surplus de chantier, à savoir, stocker les produits et enfin les mettre en ligne sur Cycle Up avec leur fiche technique.

Chaque année, le secteur du bâtiment produit environ 40 millions de tonnes de déchets dont 90% proviennent des travaux de déconstruction et de réhabilitation. 10% sont issus des restes, surplus et reliquats pour des constructions neuves. Plutôt que de les jeter ou de les conserver sans les réutiliser, faites-en profiter les autres en leur offrant une seconde vie.

Mettez-les en ligne sur notre plateforme : cycle-up.fr

Cycle Up - ICADE - Le Prado
Exemple de stockage pour le chantier d’ICADE sur le Prado à Marseille par la société R+EVEIL
Articles similaires
12 juillet 2024

Une deuxième Grande Boucle du Réemploi en Région Rhône-Alpes

À la suite du succès de la première édition de notre opération de sensibilisation au réemploi, réalisée auprès des acteurs de Bretagne à l’automne 2023, nous avons décidé de renouveler cette opération en 2024 en territoire rhodanien. Pourquoi une Grande…

Projet 35 capucines
20 juin 2024

Retour d’expérience d’un projet de réemploi par une entreprise de construction : le projet 35 Capucines

Brian NKONKI MIKANDA, Ingénieur travaux chez Fayat, une grande entreprise de travaux en bâtiment, a accepté de répondre à nos questions dans le cadre d’une collaboration avec Cycle Up sur le projet de rénovation Capucines. Un chantier sur lequel Fayat…

expo galerie cycle up
4 juin 2024

Les lauréats du concours Cycle Up 2024

« Le réemploi transitoire » Fin mai s’est terminé la 4ᵉ édition de notre concours à destination des étudiants et jeunes diplômés en architecture, design ou ingénierie autour de l’upcycling. Le thème de cette année : le réemploi transitoire ! Inspiré de…