Rénover son appartement avec des matériaux de réemploi

Inspirations Rédigé par : Ellie Dana 31 mars 2020

Petit tour en région parisienne pour vous présenter, Coline, 29 ans et cofondatrice de Cycle Up ! Elle a fait du réemploi un mode de vie, Coline nous fait découvrir son appartement qui fait bien entendu la part belle aux matériaux de seconde main.

Pourquoi ce projet ?

En projetant de rénover cet appartement il m’était évidemment impensable de rénover à partir de matériaux neufs exclusivement. Il y avait tout à refaire, ce qui était une super opportunité de mettre en œuvre des matériaux de réemploi. J’ai donc anticipé pour avoir le temps de trouver les bons matériaux afin de rendre cet appartement à mon goût, fonctionnel et surtout, avoir recours le moins possible à des matériaux neufs.

Peux-tu nous décrire ton projet ?

Avant le curage de l’appartement j’ai pris le temps d’identifier les matériaux que je pouvais réutiliser ou réemployer sur le projet. J’ai ensuite mis en ligne des annonces des matériaux que je voulais donner, sur sur internet, afin que des particuliers puissent venir récupérer l’ancienne cuisine et quelques autres matériaux pour éviter que ces derniers ne partent à la benne.

Avant toute chose il est indispensable d’anticiper l’approvisionnement en matériaux afin de se laisser le temps de trouver les bons produits et de faire travailler notre imagination. Aller chercher des inspirations sur différents sites internet m’a également beaucoup aidée.

Il est fondamental de se demander si à chaque matériaux neufs que l’on projetait d’acheter, il n’est pas possible d’utiliser des matériaux de seconde main. L’idée est simple, il suffit de lister ces besoins précisément : quels matériaux, quelles caractéristiques (esthétique, dimensions, …), quelle est la quantité souhaitée, à quelle date est-ce que j’en ai besoin ?  Dès que l’on a toutes ces informations, on peut se lancer dans la recherche.

Mon objectif était de récupérer les matériaux 2 semaines avant leur mise en œuvre afin de me laisser le temps de choisir et d’acheter du neuf si malheureusement je ne trouvais pas de la seconde main sans retarder les travaux.

Peux-tu nous montrer quelques exemples ?

Je suis très contente du rendu final de ce meuble sous la vasque de la salle de bain – elle-même dénichée dans une ressourcerie. C’était initialement une vieille machine à coudre de ma grand-mère. L’idée de la réutiliser en tant que tel m’est venue au fur et à mesure de mes recherches sur Pinterest et autres sites d’inspiration. La recette : un coup de peinture sur le pied en métal de la machine, un plan vasque qui est en réalité une chute du plan de travail de la cuisine, et une vasque presque comme neuve récupérée à quelques kilomètres chez un particulier, – seule la bonde est neuve.

Des menuiseries extérieures en bois simple vitrage ont également été récupérées chez mes grands-parents et ont été réemployées en verrière dans le salon afin de rendre l’appartement plus lumineux, sans pour autant acheter une verrière neuve. Cette fois il a fallu les découper à la même taille, les poncer, les repeindre et changer quelques vitres cassées avant d’avoir le résultat souhaité.

Le bac de douche a lui aussi été trouvé sur dans une ressourcerie. Quant aux toilettes elles ont été achetées par l’artisan qui a fait les travaux, Bauhaus Concept, sur la Marketplace de Cycle Up.

Appartement Coline Avant/Après

Toutes les portes intérieures de l’appartement, provenaient de l’appartement initial. Sur les 4 existantes j’ai pu en récupérer 2, n’en ayant pas besoin de plus. L’artisan les a poncées puis repeintes et remises en œuvre, en tant que porte coulissante, ou en porte à galandage. Elles étaient moulurées et ont donc gardé leur côté ancien, je suis très contente du rendu !

Quels conseils donnerais-tu à de futurs bricoleurs ?

Anticiper, rester ouvert aux opportunités, toujours se demander s’il n’est pas possible de faire avec des matériaux de seconde main et convaincre l’artisan qui travaille pour vous que c’est possible, bien que ça ne soit pas dans sa pratique courante.  Le tout est de créer quelque chose qui vous plait et qui soit en cohérence avec vos valeurs !

Articles similaires
7 juin 2022
Les lauréats du concours Upcycling 2022

« Matériaux immortels – réanimons la matière » Cycle Up lançait début 2022 un concours à destination des étudiants et jeunes diplômés en architecture, design ou ingénierie autour de l’upcycling. Le principe ? Proposer un équipement d’ameublement ou d’aménagement détournant ou assemblant au minimum l’un des 3 matériaux suivants, et ce dans une démarche de réemploi ou…

3 mai 2022
Le réemploi, la solution aux pénuries de matériaux à venir 

Le secteur du bâtiment est depuis plusieurs mois durablement impacté par des problèmes d’approvisionnement. Retards de chantier, pénurie longue de certains matériaux et inflation généralisée font désormais partie du quotidien et impose au secteur de bâtiment de repenser son mode de fonctionnement. Ainsi, certains acteurs de la filière, dont Cycle Up, sont convaincus que cette…

22 mars 2022
Quels sont les matériaux et équipements les plus faciles à réemployer ?

Le secteur du bâtiment et de l’immobilier est le plus gros producteur de déchets, responsable d’environ 70% des déchets générés en France. Chaque année, le secteur produit 240 millions de tonnes de déchets, dont 37 millions pourraient encore vivre une seconde vie. Alors que les ressources se raréfient et que la nécessité d’un fonctionnement bas-carbone…