L’économie circulaire, les entreprises dans la boucle

Bonnes pratiques Rédigé par : Christophe Dugourd 25 octobre 2018
conférences des grandes entreprises dans la boucle de l'économie circulaire

Extraits de l’article de Catherine Moncel : Le 25 octobre dernier, l’Hôtel de Roquelaure a ouvert ses portes à six associations d’entreprises lors du colloque : « Economie circulaire : les entreprises dans la boucle ». Sur fond de révision de directives …

européennes et du projet de loi sur l’économie circulaire prévu début 2019 en France, le monde de l’entreprise était ainsi convié dans les locaux du ministère de la Transition écologique et solidaire pour présenter ses engagements. Face à Brune Poirson, secrétaire d’État,  les acteurs économiques ont défendu leurs positions et confronté leurs approches.

[…]

Après les discours et la feuille de route sur l’économie circulaire, place à l’action. Avant même que le projet de loi entre en jeu d’ici au premier trimestre 2019, les entreprises travaillent déjà au quotidien pour répondre aux objectifs réglementaires. Brune Poirson était là pour les entendre mais a souhaité tout d’abord exprimer les attentes du gouvernement en matière d’économie circulaire et de transition écologique à l’égard de tous les acteurs de la société civile.

[…]

Tous ces objectifs ne pourront être atteints que si en face, il existe un marché de la demande, rappelle Philippe Darmayan, vice-président de France Industrie. En particulier, celle venant des pouvoirs publics. Les achats responsables doivent être au coeur d’une démarche qui associe étroitement partenaire publics et privés, pour garantir notre compétitivité ». Pour cela, certains freins doivent sauter pour rendre accessibles des matériaux toujours considérés comme des déchets. Même son de cloche du côté du C3D. Pour son président Fabrice Bonnifet, la mise en place d’une offre en adéquation avec l’économie circulaire doit être facilitée par la sortie de statut de déchets et un renforcement de la demande dans le cadre d’achats plus responsables. Une contractualisation entre l’État et l’industrie est de ce fait incontournable, car actuellement, les éco-variantes restent peu accessibles.

Au cours de ce colloque, Cycle Up a présenté sa solution opérationnelle pour le secteur de l’immobilier et de la construction, à l’invitation de Fabrice Bonnifet du C3D.

Article extrait du site : https://lecho-circulaire.com/leconomie-circulaire-cherche-ses-marques/

Articles similaires
28 octobre 2022

Le grand plongeon dans le réemploi du Stade Nautique de Châtillon Malakoff

Dans le cadre de la déconstruction reconstruction du stade nautique intercommunal de Châtillon Malakoff, la maîtrise d’ouvrage Vallée Sud- Grand-Paris a souhaité intégrer une démarche de réemploi au projet. Retour sur une mission ambitieuse et passionnante pour un bâtiment qui…

9 septembre 2022

Organiser son chantier en vue du réemploi

Les marchés de travaux des entreprises de déconstruction sont en pleine évolution et intègrent de plus en plus des exigences de réemploi. De nouvelles lignes font mention de pourcentages de matériaux à réemployer (en poids ou en nombre), de matériaux…

9 septembre 2022

Focus partenaire : HESUS, des solutions durables pour les terres de chantier

HESUS, société d’économie circulaire dans le secteur du BTP, a été un des premiers partenaires de Cycle Up au lancement de sa plateforme, et nous nous sommes rapidement alliés pour accompagner les acteurs du BTP dans leurs problématiques de déchets…