La moquette peut sortir de la benne

Bonnes pratiques Rédigé par : Christophe Dugourd 20 décembre 2018
poseur de moquette - réemploi de matériaux

La benne à déchets est vue comme la solution parfaite pour évacuer les encombrants issus des chantiers sans se déplacer. En quoi ça consiste ? Il suffit de contacter un nettoyeur de fin de chantier qui vient, ramasse nos

déchets et les ramène directement à la benne : qu’est-ce le constructeur gagne ? Du temps et de l’espace. Mais pourquoi pas opter pour une solution plus durable ? Plus économique ? Et surtout plus écologique ?

Le réemploi est une solution pour valoriser ces déchets. Vous souhaitez vous en débarrasser ? D’autres en ont besoin !

Le réemploi permet de donner une seconde vie aux matériaux. Il permet d’économiser et d’avoir un impact positif sur la planète : on économise le coût d’envoi à la décharge, et on fait des économies de carbone et d’échelle : c’est le cas de IBDC, l’entreprise de curage chargée de la rénovation du siège social de Gecina et ils ne l’ont pas regretté.

Ce que nous illustre Augustin Flepp dans son article La moquette tente de sortir des décharges paru le 14/12/2018 dans le Moniteur : « l’architecte Alberto Rochat s’est procuré 350 m² de moquettes d’occasion via Cycle Up et l’entreprise de curage chargée de la rénovation du siège social de Gécina, à Paris dans le cadre de la modernisation du centre commercial Quais d’Ivry ». La moquette vendue à 80% inférieur au prix du neuf. C’est la solution Cycle Up : trouver des matériaux ou les vendre à 80% moins cher que le neuf.

Le réemploi de moquette est un marché porteur mais hélas avec peu d’acteur, nous apprends Augustin. En effet, sur les 30 000 tonnes produites par le BTP français chaque année, seuls 2% échappent à la décharge ou à l’incinération. Les acteurs du recyclage sont freinés et n’identifient pas encore assez la filière réutilisation. Ce pourcentage devrait augmenter car les producteurs sont dans une démarche plus responsable et rendront le recyclage/ réutilisation de moquette plus abordable.

Avec Cycle Up, nous offrons une visibilité à cette ressource facile à réemployer et dont la durée de vie technique est bien supérieure à sa durée de vie opérationnelle. Un peu moins de polymères, c’est un peu moins de pétrole et de Carbone.

Article extrait du site : https://www.lemoniteur.fr/article/la-moquette-tente-de-sortir-des-decharges.2010399

Articles similaires
21 juillet 2022
Focus partenaire : HESUS, des solutions durables pour les terres de chantier

HESUS, société d’économie circulaire dans le secteur du BTP, a été un des premiers partenaires de Cycle Up au lancement de sa plateforme, et nous nous sommes rapidement alliés pour accompagner les acteurs du BTP dans leurs problématiques de déchets de chantier. La mission d’HESUS 260 millions de tonnes, c’est le volume de déchets produit…

21 juillet 2022
Retour d’expérience sur un projet de réemploi : aménagement de bureaux

Thomas Mathieu, directeur de l’agence d’événements digitaux, Bisons.io, nous parle de son expérience récente d’un projet de réemploi. Alors que sa société commence à grossir, Thomas trouve des bureaux de 160m2 au centre de Lyon. Cet espace, historiquement des locaux de médecine du travail, nécessite beaucoup de transformation avant de devenir des bureaux pour les…

7 juin 2022
Les lauréats du concours Upcycling 2022

« Matériaux immortels – réanimons la matière » Cycle Up lançait début 2022 un concours à destination des étudiants et jeunes diplômés en architecture, design ou ingénierie autour de l’upcycling. Le principe ? Proposer un équipement d’ameublement ou d’aménagement détournant ou assemblant au minimum l’un des 3 matériaux suivants, et ce dans une démarche de réemploi ou…