Les lauréats du concours Cycle Up 2024

Actualités Cycle Up Rédigé par : Linda Chanussot 4 juin 2024

« Le réemploi transitoire »

Fin mai s’est terminé la 4ᵉ édition de notre concours à destination des étudiants et jeunes diplômés en architecture, design ou ingénierie autour de l’upcycling.

Le thème de cette année : le réemploi transitoire ! Inspiré de la pratique de l’urbanisme transitoire, l’objectif était de réfléchir à une proposition créative utilisant des matériaux de réemploi et comportant une approche transitoire.

L’objectif pour Cycle Up au travers de ce concours est de sensibiliser les futurs prescripteurs aux problématiques liées au réemploi, à les faire réfléchir à des solutions de mises en œuvre, mais également à leur faire connaître les acteurs existants et les habituer à avoir recours facilement et peut-être plus systématiquement aux matériaux de réemploi.

Les 3 lauréats du concours Cycle Up 2024

Le jeudi 30 mai avait donc lieu la finale de ce concours d’innovations, durant laquelle notre jury composé de professionnels architectes et designers a délibéré pour designer les trois projets lauréats.

1ᵉʳ prix : re-Cycle cubes

Vanessa Breslavetz, étudiante en architecture d’intérieur à Idées HOUSE à Lausanne, remporte le premier prix pour sa proposition autour du réemploi de la moquette, intitulé « re-cycle cubes », d’une simplicité et d’une efficacité remarquable.

Le principe : récupérer dalles et lattes de moquettes pour les empiler sur une base d’OSB et les sangler pour créer des boites. Ca vous rappelle visuellement quelque chose ? Et oui, en jouant avec les couleurs, elle réinterprète le fameux Rubik’s cube et le décline sous toutes les formes, notamment pour créer bancs, cloisons, podium jusqu’à une exposition démontable selon les besoins.

2ᵉ prix : le Tout Petit Palais Éphémère

Martin Lichtig, étudiant à l’école d’architecture de Paris Malaquais et finaliste pour la 2ème année consécutive, remporte le second prix, avec son projet à l’esthétisme particulièrement abouti. Son Tout petit Palais Éphémère est un espace scénographique qualitatif et contemporain, de la taille d’une place de parking et composé uniquement de matériaux de remploi.

Son pavillon, à la fois vitrine et galerie, permet non seulement le stockage à l’abri de matériaux de réemploi, mais surtout leur visibilité et, d’une certaine manière, leur publicité dans l’espace public.

3ᵉ prix : le labyrinthe du réemploi

Charlotte Heurtin, étudiante en double diplôme ESTP – ESA, remorte la 3ème place du podium avec son projet « le labyrinthe du réemploi », qui rend plus poétique le réemploi des cloisons et des portes.

Sa proposition vise à divertir, surprendre et interroger les voyageurs en attente de leur train, en leur proposant de se perdre dans cette espace transitoire composé seulement de matériaux de réemploi.

Le jury et les projets distingués

Comme les années précédentes, les équipes de Cycle Up, expertes en réemploi, ont tout d’abord étudier et évaluer l’ensemble des projets reçus pour désigner 8 finalistes. Ces derniers, dont les planches projets seront affichées à la Galerie du réemploi jusqu’à fin 2024, ont ensuite été reconsidérés au travers d’une grille précise par le jury de professionnels, désigné pour l’occasion, et regroupant des experts en architecture, urbanisme et économie circulaire :

Animé par Lina Remmal et Sébastien Duprat de Cycle Up, ce jury a finalement récompensé les 3 équipes gagnantes, dont les projets se distinguaient par leur faisabilité, leur originalité et leur intégration de la problématique liée au transitoire.


Nous sommes fiers de continuer à soutenir la dynamique et l’évangélisation du réemploi auprès des étudiants futurs prescripteurs au travers de ce concours. Nous sommes également heureux de l’enthousiasme ressenti lors de cet évènement et de l’intérêt portés aux projets finalistes par notre écosystème. Vous étiez nombreux à être venus découvrir les propositions et rencontrer les lauréats.

Reste désormais à patienter jusqu’à 2025 pour connaître le thème du prochain concours !

Articles similaires
Projet 35 capucines
20 juin 2024

Retour d’expérience d’un projet de réemploi par une entreprise de construction : le projet 35 Capucines

Brian NKONKI MIKANDA, Ingénieur travaux chez Fayat, une grande entreprise de travaux en bâtiment, a accepté de répondre à nos questions dans le cadre d’une collaboration avec Cycle Up sur le projet de rénovation Capucines. Un chantier sur lequel Fayat…

23 avril 2024

Labels environnementaux : focus sur Circolab et 2EC

Il existe un certain nombre de labels environnementaux permettant aux maîtres d’ouvrage de faire reconnaître la performance de leur opération immobilière. Un article publié en 2020 sur notre site listait les exigences liées au réemploi dans les labels les plus…

ESS cycle up et muto
2 avril 2024

Acteurs de l’ESS, n’hésitez plus, optez pour des matériaux issus du réemploi !

De nombreux acteurs et associations de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) cherchent à réduire leurs dépenses par faute de moyens. L’achat de matériaux est le parfait exemple d’un coût qui peut se réduire très facilement. Et si, plutôt que d’opter…