Entreprise Circulaire du Bâtiment : nouveau label facilitateur d’accès au réemploi

Actualités Cycle Up Rédigé par : iman bourdais 17 novembre 2022

Constatant la difficulté des acteurs de la construction à trouver des entreprises spécialisées dans l’économie circulaire, Batiref et Cycle Up ont créé le label Entreprise circulaire du bâtiment.

Batiref est un annuaire référençant les entreprises du bâtiment. Il repose sur un système d’évaluation fondé sur les avis clients. Leur service permet également aux prescripteurs et aux maîtrises d’ouvrage d’impliquer leurs partenaires et prestataires dans une démarche qualité.

Logo du label Entreprise Circulaire du Bâtiment

Le label “Entreprise circulaire du bâtiment” identifie les acteurs disposant de premières expériences opérationnelles en matière de réemploi. Le label n’obéit pas à l’application d’un référentiel technique, ni à une déclaration de moyen de la part des entreprises mentionnées. Il témoigne d’une volonté des acteurs à porter des opérations de réemploi et d’économie circulaire.

Quels sont les objectifs du label ?

L’objectif principal du label est de faciliter l’identification des entreprises ayant un savoir-faire autour du réemploi. 

Les déchets liés aux BTP sont équivalents à 240 millions de tonnes par an (ADEME). La majeure partie d’entre eux ne connaît pas de revalorisation ou de reconditionnement. Face aux enjeux environnementaux, c’est tout un système qui doit être repensé différemment.

Le réemploi est une solution bas-carbone qui procure une seconde vie aux matériaux. De ce fait, il limite l’impact de CO₂ engendré par la fabrication de produits neufs et le traitement des déchets.

Au-delà d’une finalité écologique, l’économie circulaire fonctionne au travers d’une logistique et d’une organisation locales. C’est un véritable levier social qui permet le développement d’emplois directement au sein de nos régions.

Le réemploi permet également de contourner les problématiques de pénurie de matériaux en donnant accès à des ressources disponibles ici et maintenant.

Schéma de l’économie linéaire en parallèle de l’économie circulaire

Que distingue le label ?

Le label met en valeur les entreprises ayant un savoir-faire autour de l’économie circulaire

Il exprime des compétences spécifiques au réemploi : le tri des matériaux, l’identification des matières réemployables, la prise en compte d’un espace de stockage, la dépose minutieuse des gisements sur un nouveau chantier, la traçabilité des ressources, ainsi que le potentiel reconditionnement.

Les clients des entreprises identifiées par ce label ne sauraient engager la responsabilité de Batiref ou Cycle Up quant à la parfaite exécution des missions ou travaux. Nous pourrons faire appel à des critères d’attribution plus sélectifs au gré du développement de la pratique et de l’accumulation des retours d’expérience.



Le réemploi dans la construction est une pratique encore peu systématisée et les établissements spécialisés sont difficilement localisables. Nous aspirons à voir de nombreuses entreprises de l’économie circulaire labellisées, et de ce fait faciliter les acteurs de la construction à trouver des solutions de réemploi.

Articles similaires
groupe - résumé 2023
8 janvier 2024

Résumé de l’année 2023 chez Cycle Up!

Alors que la page de 2023 se tourne et que 2024 s’annonce pleine de promesses et de défis, nous sommes heureux de partager le bilan de l’année écoulée ! L’équipe Cycle Up a bien grandi ! Nous sommes ravis de…

Projet MURAT Acorus et Cycle Up
15 décembre 2023

Retour d’expérience sur un appel d’offre intégrant du réemploi : Acorus

Acorus, spécialisé dans de la réhabilitation, la maintenance, et l’entretien de bâtiments, revient sur sa collaboration avec Cycle Up dans le contexte d’un appel d’offres lancé par Elogie pour le projet MURAT. Elogie-Siemp est un bailleur social de la Ville…

Toilettes reconditionnées
11 décembre 2023

Comment choisir ses toilettes reconditionnées ? On vous dit tout !

Choisir un modèle de toilettes reconditionnées pour un projet n’est pas forcément la première chose à laquelle on pense, mais ça reste essentiel. Car oui, on y en passe du temps !   Nous vous expliquons au travers de cet article…