Retour d’expérience sur un appel d’offre intégrant du réemploi : Acorus

Témoignages clients/interviews Rédigé par : Team Cycle Up 15 décembre 2023

Acorus, spécialisé dans de la réhabilitation, la maintenance, et l’entretien de bâtiments, revient sur sa collaboration avec Cycle Up dans le contexte d’un appel d’offres lancé par Elogie pour le projet MURAT. Elogie-Siemp est un bailleur social de la Ville de Paris, qui construit, réhabilite et gère près de 30 000 logements à Paris et en banlieue. Anne-Claire Muller, Adjointe au Directeur Stratégie & Développement, a accepté de répondre à quelques questions.

Projet MURAT Acorus et Cyle Up

Pouvez-vous nous parler de l’appel d’offre et du Projet Murat ? 

Elogie a lancé un appel d’offre début 2023 pour la réhabilitation d’une grande résidence de plus de 300 HBM (habitations bon marché) en deux lots dans le 16ᵉ arrondissement de Paris.

Sur ce projet, Elogie, accompagné de son BET Réemploi Albert & Compagnie, a choisi d’intégrer une démarche de réemploi, notamment avec l’ambition remarquable de vouloir réemployer les portes palières grâce à l’ajout d’un blindage additionnel leur donnant des propriétés anti-feu. Les architectes missionnés sur le projet sont Julien Lementec Architecture et MLR Architecture.

Porte pallière Acorus et Cycle Up

En parallèle de cette démarche, le projet dispose d’une “Cité du Réemploi”, qui vise à sensibiliser les personnes aux enjeux du réemploi et de donner de la visibilité à cette pratique. Au travers de ce lieu, des matériaux réemployés seront exposés et des visites organisées avec l’équipe projet. 

Acorus a accumulé de belles expériences ces derniers mois d’intégration de matériaux de réemploi sur ses chantiers occupés et Cycle Up est une des références de ce secteur avec des connaissances approfondies sur le sujet. Il nous a semblé donc très pertinent pour le projet de répondre à cet appel d’offre ensemble.

Que vous apporte la collaboration avec Cycle Up ?

Notre collaboration pour cet appel d’offre est riche, Cycle Up apporte la connaissance sur l’écosystème du réemploi, mais aussi la mission de faire de la pédagogie auprès de nos équipes sur ce projet. Acorus est plus dans l’exécution, notamment au travers du projet concernant les portes coupe-feu. L’objectif est surtout de penser ensemble le projet, lier nos forces et nos valeurs communes pour être complémentaires.

Quel est votre premier bilan de ce projet ?

Nous avons rencontré certaines difficultés lors de cet appel d’offre, particulièrement autour du sujet des normes accompagnant le bois, un matériau complexe. Nous n’avions pas réellement de connaissances sur le réemploi du bois, ce projet nous a donc permis d’acquérir de nouvelles compétences sur ce matériau.

Menuiserie Acorus et Cycle Up

Ce projet nous a d’ores et déjà permis de mieux comprendre l’importance de sensibiliser les équipes déployées sur des projets au réemploi : expliquer ainsi que les démarches ne sont pas complexes, que les coûts et les délais ne sont pas impactés, mais surtout éduquer sur l’impact que peut avoir l’utilisation de matériaux de réemploi. 

Si je devais donner un conseil à un déconstructeur qui souhaite développer du réemploi sur ses chantiers, ça serait de développer avant tout un parcours de sensibilisation à l’économie circulaire auprès de ses équipes. Notamment en termes d’impact carbone et production de déchets. Sensibiliser pour comprendre est primordial.

Articles similaires
expo galerie cycle up
4 juin 2024

Les lauréats du concours Cycle Up 2024

« Le réemploi transitoire » Fin mai s’est terminé la 4ᵉ édition de notre concours à destination des étudiants et jeunes diplômés en architecture, design ou ingénierie autour de l’upcycling. Le thème de cette année : le réemploi transitoire ! Inspiré de…

23 avril 2024

Labels environnementaux : focus sur Circolab et 2EC

Il existe un certain nombre de labels environnementaux permettant aux maîtres d’ouvrage de faire reconnaître la performance de leur opération immobilière. Un article publié en 2020 sur notre site listait les exigences liées au réemploi dans les labels les plus…

ESS cycle up et muto
2 avril 2024

Acteurs de l’ESS, n’hésitez plus, optez pour des matériaux issus du réemploi !

De nombreux acteurs et associations de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) cherchent à réduire leurs dépenses par faute de moyens. L’achat de matériaux est le parfait exemple d’un coût qui peut se réduire très facilement. Et si, plutôt que d’opter…